Facebook teste un nouveau bouton pour ses offers et abandonne l’Open Graph 2.0
  • Avr 2013
  • 962

Un nouveau bouton pour contourner un marché encore peu mature

Facebook teste toujours actuellement l’intégration des « offres » sur le réseau social. Il expérimente en ce moment même, un nouveau bouton « me le rappeler » à côté de « profiter de l’offre » sur mobile.

Si le paiement par mobile tend à se démocratiser, les réticences à acheter et à et procéder à une transaction directement via son mobile sont encore largement présentes.

Un phénomène qui gêne certainement Facebook au vu du nombre important de clics que génère la version mobile par rapport à son homologue desktop. Une opportunité que Facebook souhaiterait exploiter afin de réduire les abandons de panier sur mobile et ainsi augmenter son taux de conversion.

Dans cette optique, Facebook proposera donc aux utilisateurs un nouveau bouton « me le rappeler » afin de recevoir plus tard un mail ainsi qu’une notification rappelant à l’utilisateur l’existence de l’offre, permettant ainsi de mieux fidéliser les annonceurs.

Parallèlement, l’utilisateur pourra retrouver sur son profil Desktop  sous le picto « Appcenter » la rubrique « Offers » récapitulant les offres qu’il aura sélectionnées.

En cliquant sur le bouton « me le rappeler », l’utilisateur pourra donc « mettre  de côté » l’offre repérée sur mobile et procéder au paiement une fois sur sa version desktop.  La notification générée aura pour but de lui rappeler qu’il a mis une offre de côté.

A noter, cependant que les marques ne pourront envoyer qu’une seule notification pour leur offre. Elles devront donc bien réfléchir au timing de l’envoi de cette notification.

A quand un moteur de recherche des offres Facebook ?  Inclu dans le Graph Search

Plus d’open graph 2.0 pour les offres

A l’origine, les offres Facebook intégraient l’Open Graph 2.0 : dès lors qu’un utilisateur profitait d’une offre, celle-ci créait automatiquement une actualité sur le Newsfeed des amis indiquant qu’il avait bénéficié de cette offre et créait également une actualité dans ses « activités récentes ».

Dans la nouvelle version des offres de Facebook, l’Open graph 2.0 semble avoir été abandonné au profit d’un partage manuel  de l’offre auprès de ses amis.

Si cet abandon peut nuire à la visibilité des offres pour les marques, Facebook peut vouloir ainsi éviter la propagation de fausses  offres  qui s’étaient rapidement répandues sur le réseau social. On se souvient notamment de l’offre présentant l’iPhone 5 à 69€ vendu par Free qui était en réalité une arnaque.

Source : Inside facebook

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *