Page DKNY – Y a-t-il un community manager dans l’avion ?
  • Nov 2010
  • 1964

La page Facebook de la marque de mode Donna Karan (DKNY) a été la cible d’une véritable manifestation, ou plutôt e-manifestation, de la part des défenseurs des animaux de la PETA (connu aussi pour ses campagnes anti-fourrures où des tops posaient nues).

Une quinzaine de membres de cette association ont pris grand soin de modifier leurs images de profils pour que l’inscription « DK BUNNY BUTCHER » (= « Donna Karan, Tueuse de lapins ») apparaisse, bien pensé et assez drôle au final, enfin sauf pour la marque…

Loin de passer inaperçu, étant donné la communauté de la page fan qui dépasse les 200 000 adeptes !

Un bad buzz en bonne et due forme … Cette poignée de membres qui informe l’équivalent des habitants de Lille en quelques minutes de ce qu’il considère comme un affront vis-à-vis de cette cause.

Inévitablement, se pose la question de la maitrise de l’information pour une entreprise sur les réseaux sociaux.

Créer sa page fan et laisser croitre son audience sur le « tas » n’est plus une pratique raisonnable (si cela fut un jour le cas), il est communément admis (sans être un as du web) que l’information, bonne comme mauvaise, circule à la vitesse de la lumière sur les réseaux.

Un community manager aurait sans nul doute pu « contrer » cette e-manifestation par le dialogue et par l’échange dès les premiers posts sur le wall. Au final, tout a été supprimé mais le raz-de-marée a déjà eu lieu…

Gardez le contrôle de sa communication demande du temps et de l’expertise (Ne demandez plus à la stagiaire comm’ de s’en occuper…), votre ROE vous remerciera grandement !

D’excellents outils de veille existent pour prévenir ce type de contrariété et la présence d’un animateur pour le réseau Facebook est une fois de plus justifié … Souvenez-vous de KitKat….

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *