Les bons plans Facebook
  • Fév 2011
  • 1034

« Les bons plans », grâce aux web, cette notion est pour bon nombre d’entre nous l’une des raisons pour laquelle internet est une véritable caverne d’Ali baba. L’évolution a été constante, que ce soit il  y quelques années avec des sites comme Radins.com puis une offre entre particuliers  plus développée comme Kijiji.fr, vivastreet.fr ou encore Priceminister.com.

Ces bonnes affaires ont pris une nouvelle tournure avec l’explosion l’an passé de services comme Groupon notamment. Ebay et Google songent à se lancer évidement dans cette bataille où chaque entité de la « population » veut son Graal … à tout prix (surtout très bas)!

Là où Facebook fait fort, c’est qu’il s’est immiscé en quelques années dans le quotidien de chacun à coup d’applications, services, jeux, rumeurs et de « j’aime ». Depuis quelques jours, la fusée de Zuckerberg propose donc des bons plans grâce à leur service de géo-localisation. Il est alors possible de trouver tous les Graals environnants en un clic et de se rendre précisément dans un lieu (boutique, association, restaurant, …) pour l’obtenir. A présent, quelques sociétés comme BNP, McDonald’s, DisneyLand ou encore SFR ont le droit de goûter aux frémissements des utilisateurs.

Des places de cinéma ici, un jean là-bas, un cheeseburger plus haut, 2 € reversés à une association plus bas ; imaginez votre screen FB avec les notifications suivantes. Vous ne saurez plus où donner de la tête !

Ce service sera ouvert à toutes les marques sous peu et une fois que le compte « j’aime » de l’entreprise sera fusionné avec le service « Places ». Une farandole de site comme checkin4deals.fr vont voir le jour pour vous donner tous les bons plans en temps réel à ne pas rater.

Il existe des deals  «perso », « Collectifs », « Fidélité » et « Associatif/Caritatif ». La perspective d’attirer le chalan est évidemment intéressante, reste à savoir quelle est votre stratégie et quel est votre objectif dans ce type de deal. Le métier de community manager s’étoffe pour récompenser son audience off-line. Quelques bons coups sont à faire, et ce, sur le long terme… Le prochain pour la Saint-Valentin?!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *