Pourquoi intégrer Snapchat à sa stratégie social media ?
  • Déc 2017
  • 728

Si on vous dit que l’audience de Snapchat, c’est 178 millions d’utilisateurs quotidiens contre 500 millions sur Instagram et 1,37 milliard sur Facebook, vous allez nous répondre « à quoi bon dépenser de l’énergie sur une niche ? ».

Mais, il est peut-être opportun de remettre ces chiffres en perspective. En effet, sur une journée, 32% des utilisateurs de Snapchat n’utilisent pas Facebook. Ils sont 68% à accéder autant à Facebook qu’à Snapchat.

Plus important encore, 51% des utilisateurs ne se connectent pas à Instagram.

Et ils ne sont 83% à totalement snober Twitter.

Infographie utilisateurs Snapchat versus les autres réseaux sociaux

83% des utilisateurs Snapchat n’ouvrent jamais Twitter.

Autrement dit, l’audience de Snapchat est très singulière.

Si on suit Snap Inc., sans remettre en question leurs déclarations, grâce à ses outils publicitaires, son audience serait supérieure à celle de Facebook ou Instagram chez les 13-24 ans.

Alors, si vous n’êtes pas familier de l’application mais que les millenials représentent votre coeur de cible, ce petit guide pourrait certainement vous donner envie d’ajouter Snapchat à votre stratégie social media.

Illustration Snapchat for business

Positionner son entreprise sur Snapchat, ça n’est pas une lubie mais une réelle orientation stratégique.

Quels bénéfices tirer de Snapchat ?

Sans être trop caricatural et pour simplifier son fonctionnement, Snapchat permet d’envoyer des photos et des videos à ses amis et abonnés.

Le format des publications est appelé Snap. Mais la particularité d’un Snap est d’être un contenu éphémère.

En effet, il ne peut être vu que pendant 10 secondes avant de disparaitre définitivement.

Si l’application partait de ce brief très court il y a encore quelques années, l’expérience utilisateur a beaucoup évolué.

En effet, l’application intègre désormais des stories, des filtres et des effets aux Snaps.

La capacité de Snapchat à enrichir ses formats est importante, ses idées en sont « reprises » par Facebook.

L’application porte également une messagerie et de nombreuses fonctionnalités qui ont fait succès jusque-là chez les millenials.

A tel point qu’il n’aura pas fallu longtemps aux marques pour identifier le bénéfice à en tirer dans une perpective de génération de leads.

En Australie, par exemple, McDonalds a imaginé une campagne de recrutement sur le réseau social  en s’appuyant sur un filtre animé.

Illustration McDonald's Snapchat et la marque employeur

Le recrutement sur Snapchat, une bonne opportunité de dévoiler sa marque employeur.

En ajoutant ce filtre animé, en somme une casquette d’équipier, les utilisateurs postulent via une vidéo de 10 secondes directement depuis la plateforme.

De cette manière, les candidats usent de leur créativité pour se faire remarquer en envoyant un Snap à @Maccas, le compte Snapchat de la marque.

Comment exploiter Snapchat dans sa stratégie social media ?

Mais alors quelle ligne éditoriale dérouler ? Rien de tel qu’un benchmark pour identifier rapidement ce qui crée de l’engagement sur la plateforme.

De cette manière, nous relevons que les marques s’appuient le plus souvent sur les thématiques suivantes :

  • Coulisses de l’entreprise / les « offs »
  • Jeux-concours
  • Présentation des nouveaux employés arrivés
  • Promotions sur la gamme de produits
  • Evénements en Live
  • Présentation exclusive de nouvelles collections

Le ton y reste bien entendu humoristique et léger, propre à la cible des millenials. Il est, de ce fait, nécessaire de bien connaitre les codes et d’adapter son verbatim.

Illustration thématiques social media Snapchat

Snapchat a poussé les marques à s’exprimer via de de nouveaux messages pour gagner l’affect des millenials.

Et si vous n’êtes toujours pas convaincu par une approche « génération de leads » via Snapchat, cette étude de SurePayroll dévoile que 76 % des utilisateurs de l’application sont des acheteurs réguliers via les canaux digitaux.

Etude de cas : EDF Snapchat

Pour mieux comprendre les capacités du réseau et ses avantages pour votre stratégie, rien ne vaut un use-case.

La marque EDF n’est pas, de prime abord, une marque qui touche les millenials. Et pourtant, le lancement du compte Snapchat EDF ne manque pas de créativité pour les fédérer.

L’objectif était simple : pour atteindre une cible de millenials, il a été nécessaire d’illustrer l’ancrage d’EDF dans la vie quotidienne des jeunes adultes.

En montrant une marque en adéquation avec les codes de la cible, EDF a mis en place une approche intéressante.

Plus rare, la marque a compris qu’ouvrir le dialogue était plus impactant que s’appuyer une l’offre commerciale.

Pour mieux coller aux langage, c’est un jeune adulte qui prend la parole pour EDF en délivrant ses expériences de jeune adulte.

Illustration EDF sur Snapchat

Les aventures d’Aymeric Judor, le frère d’Eric Judor, visent à étendre le storytelling EDF et toucher les millenials sur Snapchat.

En s’appuyant sur le storytelling initié avec Eric Judor, les dispositifs sur Snapchat reposaient sur un ensemble de contenus riches :

  • live mettant en scène les personnages de l’univers
  • snaps avec les filtres
  • vidéos avec des influenceurs
  • newsjacking
  • jeux-concours

Le résultat est plus que notable. 800 000 vues sur Snapchat et un taux de complétion de 95 % pour chacune des vidéos.

Eric Judor intervient dans certains épisodes pour lui donner quelques conseils à son cousin.

Il ne vous reste plus qu’à tester par vous même, imaginer le scénario qui permettra d’engendrer votre communauté. Car quoiqu’on en dise, vos prochaines cibles potentielles se trouvent sans doute plus sur Snapchat que sur Facebook.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *